Accueil

Monitoring the Geospatial Diffusion of Agricultural Technologies (GEODIFF)

L’adoption d’innovations et de technologies agricoles ainsi que la modification de pratiques de gestion peuvent avoir d’importants impacts sur les rendements, tout en limitant les externalités environnementales négatives. Evaluer les impacts de telles innovations sur différents indicateurs de « livelihoods » demande de nombreux efforts en termes de suivi et d’évaluation.

Date de début du projet

01/01/2015

Date de fin du projet

31/12/2016

Objectifs

Le projet propose de combiner des données multi-sources spatialement explicites pour définir un cadre d’analyse et d’évaluation de la diffusion d’innovations agricoles.

Localisation

Sénégal

Description

Malgré un nombre conséquent de projets travaillant sur cette question, il existe peu de données sur l’ampleur de l’adoption de technologies agricoles et leur diffusion aux échelles spatiales et temporelles. Caractériser cette dimension est pourtant un enjeu important pour contribuer à mieux comprendre les processus d’adoption et de diffusion, et les contraintes qui s’y appliquent. Par ailleurs, ce type d’analyse est susceptible d’être d’un appui important pour l’orientation de programmes d’accompagnement technique et de politiques publiques. Néanmoins, cela demande aux chercheurs de soulever d’importants défis qui dépendent i) des caractéristiques de l’objet considéré, ii) de l’échelle, iii) de la disponibilité des données spatiales et statistiques.

Le choix des technologies sera fait avec les partenaires du projet. La réalisation d’une étude incluant la conception d’une méthodologie d’évaluation de la diffusion spatiale d’une sélection de technologies agricoles en collaboration avec le programme WASP du CORAF. Des indicateurs agricoles seront cartographiés à l’échelle locale et régionale. Des vérifications-terrain seront effectuées localement. Des séries temporelles de données géospatiales permettront d’estimer l’extension de la diffusion des technologies agricoles sélectionnées, pouvant débouchersur des tentatives de modélisation prospective.

La rédaction d’un rapport et d’une publication scientifique sera réalisée sur la méthodologie développée et sur l’interprétation des résultats obtenus, incluant des recommandations en direction des politiques publiques pour une meilleure promotion de l’adoption de technologies agricoles et un impact accru sur la sécurité alimentaire régionale.

Une partie du projet concerne la réalisation d’une étude de cartographie diachronique de la diffusion des agro-industries, comme innovation agricole à l’échelle nationale au Sénégal. Cette étude aura pour vocation d’initier un partenariat avec l’initiative Land Matrix et les résultats de l’étude seront proposés pour la mise en œuvre d’un observatoire national de type Land Observatory.

Partenaires

  • Cirad en France
  • ISRA-Bame au Sénégal
  • CORAF, IFPRI

Equipes

  • Jérémy Bourgoin, Simon Guillouet, Elodie Valette, Jean-Philippe Tonneau, Agnès Bégué et Danny Lo Seen (Cirad-UMR Tetis)
  • Djiby Dia (ISRA Bame)
  • Francis Konu et Aboubacar Njoya (Coraf)

Financement

Cirad et IFPRI

Cookies de suivi acceptés