Accueil

Burkina Faso

Date de mise à jour : 13 septembre 2017

Le Burkina Faso, au coeur de l'Afrique de l'Ouest n'a pas été favorisé par les découpages coloniaux : sols pauvres (Zipellés) sur une bonne partie du territoire, pas de pétrole, pas de grands fleuves favorables aux transports et à la construction de barrages hydroélectrique. Mais cette terre de migration et d'échange est riche de ses hommes, de sa vieille civilisation héritière des grands royaumes sahéliens qui ont façonné les mentalités.

Le Burkina Faso abrite le siège de beaucoup d'organisations internationales et de réseaux (CEDEAO, UEMOA, CAMES, CILSS, CIRDES, NPTCI, le 2IE, etc), le CNRST, les Universités, sont riches de compétences.

Tous ces éléments ont favorisé le montage de plusieurs Dispositifs de recherche et d'enseignement en partenariat (DREP ou DP).  Dès leur construction ces dispositifs (ASAP, SISTO) se sont positionné dans une configuration régionale.

Agents et missions

14 chercheurs expatriés sont affectés au Burkina Faso. Ils sont soutenus par 8 Unités de recherche (UR) soit le quart des unités du Cirad appartenant aux 3 départements scientifiques. Ces unités interviennent également en mission au Burkina Faso : plus de 50 missions par an représentant plus de 550 jours d'appui et de renforcement des partenariats. La "masse critique" de chercheurs est atteinte. Les dispositifs devraient démultiplier encore l'efficacité du Cirad dans ce pays et la région, renforcer l'amélioration des compétences nationales et, considérant le sens de l'accueil des collègues chercheurs nationaux et de la population en général, susciter des vocations des jeunes à l'expatriation.

Dispositifs de recherche et d'enseignement en partenariat

Les grandes thématiques sur lesquelles travaillent les agents du Cirad au Burkina Faso sont en grande partie celles des Dispositifs de recherche et d'enseignement en partenariat (DREP), mais pas seulement :

  • Intensification écologique et conception des innovations dans les systèmes agro-sylvo-pastoraux de l'Afrique de l'Ouest (ASAP ), travaillant sur le Mali, le Burkina Faso et la Côte d'Ivoire.
  • Information pour la Sécurité Alimentaire (ISA ), dont les activités sur la sécurité alimentaire concernent le Burkina Faso, le Mali, le Niger et le Sénégal.

Autres principaux domaines d'intervention

  • Eau et changements climatiques.
  • Sociologie de la gestion de l'eau.
  • Economie des filières, économie du développement, politiques agricoles.
  • Fertilité des sols (restauration, amélioration, etc.).
  • Autres : bois-énergie, forêts, formation en génie logiciel, etc., traités souvent lors de missions d'appui.

Principaux partenaires

  • Université de Ouagadougou
  • Universite de Ouaga 2
  • Université de Koudougou
  • Université de Bobo-Dioulasso
  • Institut de l'Environnement et de Recherche Agricole (CNRST-INERA)
  • Institut de Recherche en Sciences Appliquées et technologie (CNRST – IRSAT)
  • INADES Burkina-Faso
  • Association Songtaaba Yalgré
  • Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA)
  • Comité permanent Inter-Etat de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS)
  • Centre for International Forestry Research (CGIAR-CIFOR)
  • International Crop Research Institute for the Semi-arid Tropics (CGIAR-ICRISAT)
  • Centre international de recherche-développement sur l'élevage en zone sub-humide (CIRDES)
  • Institut International d'Ingénierie de l'Eau et de l'Environnement (2IE)
  • African Conservation Tillage Network (ACT)
  • Conseil Africain et Malgache pour l'Enseignement supérieur (CAMES)
  • Initiative Conseil International (ICI)

Date de mise à jour : 13 septembre 2017

Cookies de suivi acceptés