Accueil

Optimisation des Rotations et Associations Céréales/Légumineuses

Diversité variétale, pratiques culturales et symbioses dans les systèmes de culture à base de céréales sèches et légumineuses en agriculture familiale en Afrique de l’Ouest

La Fondation Avril a signé avec le Cirad une convention de partenariat scientifique en décembre 2016 pour trois ans, d’un montant de 480 000 €. Ce programme, baptisé Oracle (Optimisation des rotations et associations céréales/légumineuses), s’appuiera sur les centres de recherche impliqués dans le Dispositif en Partenariat IAVAO (Innovation et Amélioration Variétale en Afrique de l’Ouest).  Les principaux partenaires du projet sont le CIRAD, l’INERA et l’AMSP (association paysanne) pour le Burkina Faso, et l’ISRA au Sénégal.

Ce projet se focalise sur l’intégration de légumineuses au sein des systèmes de cultures, et plus particulièrement il vise à évaluer son effet sur la céréale dans le cas d’association ou de rotation céréales/légumineuses. Les associations ou rotations de cultures sont des stratégies qui s’inscrivent bien dans le cadre de l’intensification écologique puisqu’elles visent à améliorer la productivité par unité de surface cultivée sans recours à des intrants supplémentaires. Optimiser le fonctionnement de ces systèmes qui sont déjà largement utilisés par les paysans est donc un enjeu fort de recherche/développement. Deux modèles d’étude principaux ont été retenus, associés chacun à un périmètre géographique présentant un climat sahélien : l’association sorgho/niébé au nord du Burkina Faso et la rotation mil/arachide dans la région de Niakhar au Sénégal. Dans ces zones, le projet ambitionne d’analyser et de valoriser la diversité des espèces ciblées ainsi que des pratiques culturales, pour développer des systèmes de culture plus résilients aux contraintes environnementales, en particulier la carence minérale et les stress hydriques.

Publiée : 19/04/2017

Cookies de suivi acceptés